top of page

Candidates et candidats de toutes les formations, portez la cause de l'Ukraine au Parlement européen

Dernière mise à jour : 10 juin


Aller directement à la liste des candidats aux élections européennes qui ont signé la charte d'engagement 2024

Pour information, la charte de notre association peut être trouvée ICI



l’association “ Pour l’Ukraine, pour leur liberté et la nôtre ! ”, nous vous demandons de soutenir et de défendre au Parlement européen, si vous y siégez, les 14 requêtes suivantes valant Charte d’engagement aux côtés de l’Ukraine dans une Europe solidaire.

Madame, Monsieur, candidats au Parlement européen

Vous êtes candidate ou candidat aux élections européennes du 9 juin 2024. C’est pourquoi nous nous adressons à vous au sujet de l’agression menée par la Russie contre l’Ukraine. Les multiples crimes de guerre et contre l’humanité qu’elle y commet depuis plus de deux ans nous bouleversent, comme beaucoup de nos compatriotes.


Il s'agit de la plus brutale agression qu’ait connue le sol européen depuis 1945, mais le peuple ukrainien, ses institutions démocratiques, avec ses élus locaux ou nationaux et son Président, ont tenu bon. Ils incarnent nos valeurs de liberté, au prix de dizaines de milliers de morts, hélas. L’objectif avoué du Kremlin, qui ose parler de ʺdénazifier ʺ l’Ukraine, est d’abolir ce pays en tant qu’État et de le ʺrussifierʺ par tous les moyens. En témoignent, dans les territoires illégalement annexés, les meurtres, les tortures et les violences sexuelles commis par l’armée russe, la capture et la déportation massives – que la Russie revendique ouvertement – de centaines de milliers de civils ukrainiens, dont de très nombreux enfants, l'attribution forcée de passeports russes, la destruction des manuels d’Histoire dans les écoles …


Une part cruciale de l’avenir de l’Ukraine se joue à l’échelle du continent européen, qui est le sien. Sa défaite serait celle de nos valeurs démocratiques et sociales et un feu vert à d’autres agressions de la Russie et de ses alliés contre nos pays. Il y va de la sécurité, de l’avenir économique, social, écologique et culturel de nos nations. C’est donc un enjeu majeur des élections européennes de juin 2024.


C’est pourquoi, avec l’association “ Pour l’Ukraine, pour leur liberté et la nôtre ! ”, nous vous demandons de soutenir et de défendre au Parlement européen, si vous y siégez, les 14 requêtes suivantes valant Charte d’engagement aux côtés de l’Ukraine dans une Europe solidaire.

L’association à l’initiative de ces appels mène son action de façon résolument transpartisane. Elle a d’ores et déjà reçu le soutien de candidats affiliés ou apparentés à des formations diverses.


Dans l’attente de votre réponse, que vous pourrez adresser aussi à appelpourlukraine@gmail.com, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de notre considération la plus distinguée.


  1. Soutenir le processus d’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne.

  2. Restaurer et défendre les frontières internationalement reconnues de l’Ukraine et s’opposer aux pressions visant à lui faire céder des territoires à la Russie.

  3. Poursuivre et accentuer le soutien humanitaire, matériel et militaire de l’Union européenne au gouvernement ukrainien.

  4. Mobiliser l’appareil industriel européen pour livrer à l’Ukraine les armements qui lui permettront de restaurer son intégrité territoriale, particulièrement de protéger ses infrastructures et son espace aérien, et de préparer et mener une offensive victorieuse et décisive contre l’armée russe. Pour ce faire, demander à chaque pays de l’Union de porter à 0,25% de son PIB sa contribution annuelle à l’aide militaire pour l’Ukraine.

  5. Exiger le retour de chacun des enfants ukrainiens capturés et déportés en Russie, ainsi que l’arrêt immédiat de toutes les pratiques de russification : changements d’identité, adoptions illégales, endoctrinement, préparation militaire ; exiger le retour de tous les civils déportés.

  6. Soutenir la traduction en justice de tous les auteurs de crimes commis par les forces russes en Ukraine, particulièrement les meurtres, les tortures, les violences sexuelles, et les déportations d’enfants.

  7. S’assurer de la mise en œuvre des sanctions, réprimer leur contournement et les renforcer en suspendant les investissements et activités commerciales des entreprises européennes en Russie, et spécialement celles qui concourent à ses opérations militaires ou policières.

  8. Mettre en place un organisme européen de contrôle de l’exportation à des pays tiers des technologies duales pouvant servir à la Russie contre l’Ukraine, et recenser ces exportations.

  9. Au titre des réparations de guerre et conformément au Droit international coutumier, soutenir la confiscation des avoirs publics russes gelés dans les États membres de l’Union européenne, au bénéfice de l’Ukraine, et faire adopter toutes réglementations concourant à cette fin.

  10. Obtenir du Conseil européen et de la Commission européenne la reconnaissance du caractère illégitime de Vladimir Poutine en tant que Président de la Fédération de Russie, conformément à la Résolution adoptée par le Parlement européen le 25 avril 2024.

  11. Mettre en œuvre toutes les propositions de la Résolution sur les ingérences étrangères adoptée par le Parlement européen le 1er juin 2023, en particulier les mesures de lutte contre la désinformation et les cyberattaques, et faire cesser sans délai la diffusion par voie satellitaire ou sur internet de services de propagande russes par des entreprises de l’Union européenne.

  12. Intervenir en vue d’obtenir la libération de Vladimir Kara-Mourza, Ilya Iachine, Oleg Orlov, Maria Ponomarenko, Alexei Gorinov, Alexandra Skotchilenko et de toutes les personnes emprisonnées à cause de leur opposition politique en Russie et en Biélorussie.

  13. Prendre des mesures de soutien aux journalistes russes et biélorusses en exil et aider les projets visant à briser la censure, notamment le bouquet de chaînes Svoboda, en faveur de la liberté en Russie, soutenu par Reporters sans Frontières.

  14. S’opposer à toutes les actions de déstabilisation menées par la Russie, particulièrement en Géorgie, en Moldavie, en Serbie, en Bosnie-Herzégovine et dans les pays baltes.



ONT SIGNÉ - EN DATE DU 7 JUIN 2024 :


 

Pour EUROPE ÉCOLOGIE (Cliquez sur la flèche pour consulter la liste)

  1. Marie Toussaint

  2. David Cormand

  3. Mélissa Camara

  4. Mounir Satouri

  5. Majdouline Sbaï

  6. Benoît Biteau

  7. Caroline Roose

  8. Abdoulaye Diarra

  9. Priscillia Ludosky

  10. Amine Kessaci

  11. Flora Ghebali

  12. Claude Gruffat

  13. Stéphanie Dembak

  14. Régis Godec

  15. Aminata Pallud

  16. Jacques Chanudet

  17. Christian Lammens

  18. Anna Maillard

  19. Corentin Soleilhac

  20. Jérémy Savatier

  21. Maël Rannou

  22. Armelle Granger

  23. Marine Tondelier

  24. Pierre Carret

  25. Sophia Popoff

  26. Nolwenn Henry


Melissa Camara : Le soutien à l'Ukraine est partie prenante de notre programme que vous pouvez retrouver sur le site de la campagne : https://ecologie2024.eu/manifesto/. Nous vous invitons notamment à lire les deux sections "Parvenir à une démocratie fédérale capable d’accueillir de nouveaux membres" et "L’Union Européenne, actrice de la paix dans le monde" de notre partie internationale.

Marie Toussaint : Retrouvez mon intervention dans Télématin où je dénonce également notre dépendance aux énergies fossiles et à l'uranium enrichi russes et donc notre financement de la guerre : https://x.com/telematin/status/1768531534863044625

 

Pour PARTI SOCIALISTE - PLACE PUBLIQUE (cliquez sur la flèche pour consulter la liste)

  1. Raphaël Glucksmann

  2. Aurore Lalucq

  3. Thomas Pellerin-Carlin

  4. Emma Rafowicz

  5. Murielle Laurent

  6. Victor Lachenait

  7. Nora Mebarek

  8. Dieynaba Diop

  9. Daniel Guiraud

  10. Frédéric Orain

  11. Jean-Marc Germain


Raphaël Glucksmann : Nous soutiendrons l'Ukraine jusqu'à la défaite russe. Il ne s’agit pas en Ukraine d’un simple conflit territorial, mais de la matérialisation brutale de la guerre lancée par Vladimir Poutine contre nos démocraties bien avant ce 24 février 2022. La cible n’est pas le Donbass ou la Crimée, c’est l’Europe elle-même. L'Ukraine est notre première ligne de défense et nous soutiendrons l'héroïque résistance Ukrainienne jusqu'au bout.


 

Pour BESOIN D'EUROPE (Cliquez sur la flèche pour consulter la liste)

  1. Valérie Hayer

  2. Nathalie Loiseau

  3. Rebecca Breitman

  4. Stéphanie Marquez

  5. Ophély Massat

  6. Laurent Cappelletti

  7. Arnaud Michel

  8. Séverine de Compreignac

  9. Pegah Malek-Ahmadi

  10. David Franck

  11. Laetitia Pichon

  12. Grégory Allione

  13. Shannon Seban

  14. Marie-Pierre Vedrenne

  15. Pierre Jakubowicz

  16. Victorien Leman

  17. Romain Atlante

  18. Caroline Ortiz

  19. Gaëtan Blaize

  20. Sandro Gozi

  21. Laurent Hénart

  22. Xavier Fournier

  23. Pierre Baty

  24. Sylvie Gustave dit Duflo

  25. Dimitri Oudin

  26. Aziz Skalli

  27. Gilles Boyer

  28. Valérie Devaux

  29. Aurélie Trotin

  30. Renan Megy

  31. Judith Dossemont

  32. Rosa André

  33. Valérie Rouverand

  34. Alexandra Leuliette

  35. Martine Bouvard

  36. Bérangère Abba

  37. Alexandre Folmer

  38. Danielle Attias

  39. Philippe Grégoire

  40. Phanith Siv

  41. Fabienne Keller

  42. Valérie Gonzo Massol (favorable aux points 2,3,5,6,7,8,9,10,11,12,13,14)

  43. Jean-Charles Orsucci

  44. Anne Le Gagne


Nathalie Loiseau : Je poursuivrai mon engagement en faveur d’un soutien accru et accéléré à l’Ukraine. La victoire de l’Ukraine est un impératif moral. C’est aussi le garant de la sécurité de l’Europe. C’est l’enjeu géopolitique le plus important de notre génération.

Martine Bouvard : " L'Ukraine est un État européen agressé et une démocratie agressée qu'il est de notre devoir de soutenir : des civils pris pour cible, des villes en ruine et des infrastructures detruites par Poutine. Et cela rejoint notre intérêt ! Car cet agresseur est sans limite : reculer , transiger, encourage toujours l'agresseur à plus de pression "

Grégory Allione : " Je souhaite que nous portions une Europe puissante pour accompagner encore plus l'Ukraine et faire en sorte de protéger notre Union et l'ensemble des pays qui la compose ".



 

Pour EUROPE TERRITOIRES ÉCOLOGIE (cliquez sur la flèche pour consulter la liste)

  1. Guillaume LACROIX

  2. Juliette MEADEL

  3. François BÉCHIEAU

  4. Patrick MOLINOZ

  5. Lydie MASSARD

  6. Rayna STAMBOLIYSKA

  7. Marie-Annick BARTHE

  8. Sven FRANCK

  9. Éric CORREIA

  10. Alizée MOSDIER

  11. Pierre MOZE

  12. Laurent FAVRE

  13. Cyril CAMBRAY

  14. Myriam MATTIA TALBOT

  15. Hervé MESNAGER

  16. Francine CHOPARD

  17. Jacqueline SIMONNET

  18. Elise MAGNE

  19. France GERBAL-MEDALLE

  20. Antoine JENDZIO-VERDASCA

  21. Martine MARJORIE FIEDLER

  22. Jacques BURGUIERE

  23. Laurent ROMARY

  24. Anne GRAU

  25. Catherine SENAND-ARRAMY

  26. Cécile ARROYAS

  27. Jeanne SOTTER

  28. Owen VASSELLERIE

  29. Muriel JOZEAU-MARIGNÉ

  30. Anne-Marie HAUTANT

  31. Hadrien LAURENT


Guillaume LACROIX : L’Ukraine, démocratie agressée par la Russie de Vladimir Poutine, est depuis février 2022, le symbole de nos libertés. Le peuple ukrainien se bat et tombe au combat pour rester maître de son destin et nous protéger aussi. Hier, aujourd’hui et pour demain, nous soutenons le peuple ukrainien qui doit absolument l’emporter.


Comments


bottom of page